Le cheval des Nez-Percés, renaissance historique de l’Appaloosa

Nom d’origine : Nez Perce Horse

Les Nez-Percés (Nimíipuu) sont une tribu amérindienne qui vivait au Nord-Ouest des Etats-Unis et connue pour son élevage Appaloosa dont on comptait vers 1800, environ 35 000 individus.

Les Nimíipuu établissent des sélections soignées et leurs chevaux seront connus pour leur élégance. Les premiers Occidentaux attirés par ce cheval furent les Français qui les nommèrent « Cheval de la Palouse » à cause d’une rivière du même nom située à proximité. Au XIXème siècle, l’élevage est massacré et volé par les Américains. La race est désormais sélectionnée pour d’autres aptitudes et loin des caractéristiques d’origine. En 1992, le programme Nez Perce Horse Program est lancé pour redonner vie au modèle originel du cheval Nez-Percé en se basant sur des croisements Appaloosa et Akhal Tékés. Ce programme est soutenu par l’association internationale Appaloosa Horse Club basée à Moscou et financièrement aidé par l’Administration for Native Americans.

Sur le même sujet :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s