Croissance : tous les chevaux, quelque soit leur race, grandissent au même rythme

Crédit photo

Tous les chevaux, quelque soit leur race, grandissent au même rythme. Aucun cheval n’a de squelette mature avant l’âge de 6 ans. Il n’y a donc pas de race précoce, ni de race tardive.

Quand le squelette atteint-il sa maturité ?
On parle souvent du cartilage de croissance, mais contrairement à ce que l’on croit, il ne se situent pas juste « quelque part dans le genou », il y en a dans chaque os situés derrière le crâne et dans certains autres os comme le bassin.

Faut-il attendre que tous les cartilages de croissance se soient ossifiés avant de monter un jeune cheval ?
Non, mais plus on attend, moins on prend de risque. Les propriétaires et professionnels doivent se baser sur le « planning » d’ossification défini et facile à retenir, plutôt que se référer à l’apparence extérieure du cheval.
Certaines races comme le quarter paraissent matures, mais ne le sont pas. Typiquement l’ignorance du processus d’ossification nuit à ces chevaux, il résulte bien souvent de la volonté des propriétaires à se référer à leur propre référentiel (en vue des compétitions par exemples), au détriment du bien-être du cheval.

Débourrage
Si débourrer, veut dire monter/travailler, alors mieux vaut ne pas le faire avant l’âge de quatre ans.
Préférez l’habituer au matériel et à diverses situation vers l’âge de deux ans, montez et descendez de son dos vers l’âge de trois ans, et commencez à vous mettre en selle et à lui apprendre les codes de direction vers l’âge de quatre ans. Enfin, attendez ses cinq ans pour lui apprendre son futur travail de cheval afin qu’il soit dressé à six ans.

L’ossification
Le processus d’ossification se fait de bas en haut, c’est-à-dire que les pieds sont à connaître ce processus, tandis que celui du dos viendra bien plus tard.
Dans l’ordre croissant :

  • troisième phalange – naissance ;
  • deuxième phalange – haut et bas – entre la naissance et 6 mois ;
  • première phalange – haut et bas – entre 6 mois et 1 an ;
  • canon – entre 8 mois et 1.5 ans ;
  • petits os du « genou » – entre 1,5 an et 2,5 ans ;
  • bas du radius-ulna – entre 2 ans et 2,5 ans ;
  • portion « porteuse » du glenoïde en haut du radius entre 2,5 ans et 3 ans ;
  • humérus – entre 3 ans et 3.5 ans ;
  • omoplate – entre 3.5 ans et 4 ans ;
  • postérieurs – identique aux antérieurs ci-dessus ;
  • jarret – pas avant l’âge de 4 ans ;
  • tibia – entre 3 ans et 3,5 ans ;
  • fémur – entre 3 ans et 3,5 ans ;
  • encolure – entre 2,5 ans et 3 ans ;
  • bassin – entre 3 et 4 ans.

Quelle partie du squelette s’ossifie en dernier ?
La colonne vertébrale. L’ossification des 32 vertèbres ne se termine pas avant l’âge de cinq ans et demi, et il faut ajouter six mois de plus pour les mâles. Les encolures longues seront plus longues à s’ossifier. Pour un cheval d’1m70, cette maturité est complète à 8 ans.

Les dernières vertèbres situées à la base de l’encolure s’ossifieront en dernier (c’est la raison pour laquelle les encolures longues atteignent leur maturité vers six ans, parce que la base grandit). Soyons donc extrêmement prudent de ne jamais forcer l’encolure d’un jeune cheval.

L’étude complète.

Pour aller plus loin :

Publicités

Une réflexion sur “Croissance : tous les chevaux, quelque soit leur race, grandissent au même rythme

  1. Merci merci de publier cette étude.
    Il est bon d’ informer les propriétaires de chevaux et cavaliers… Au vu du comportement de nombre d’entre eux, il y a fort à faire !….😏

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s