Les marques d’aliments pour chevaux garantis sans OGM

L’alimentation des chevaux contient souvent des aliments issus de cultures OGM auxquelles il devient difficile d’y échapper, beaucoup de propriétaires ignorent même en fournir à leurs chevaux. Faisons donc le point d’abord, sur les reproches faites aux OGM, l’étiquetage et enfin, sur plusieurs marques d’alimentation pour chevaux sans OGM.

OGM et controverses

Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par intervention humaine. Mais puisqu’ils sont issus d’une manipulation non-naturelle, les OGM soulèvent de nombreuses controverses, notamment parce que :

  • ils sont sources de pollution génétique, car ils menacent la biodiversité et les cultures avoisinantes,
  • leur rendement n’est pas supérieur,
  • ils profitent à des multinationales comme Monsanto et Bayer,
  • ils seraient cancérogènes.

La plus grande partie des cultures OGM se retrouvent dans l’alimentation animale, on en trouve surtout dans les préparations composées de soja et/ou de maïs. Néanmoins tous les produits alimentaires doivent obligatoirement mentionner la présence d’OGM (si elle dépasse 0,9%) sur l’étiquette de composition.

Sans OGM : les marques s’engagent

Parmi l’ensemble des marques présentes sur le marché, certaines ont décidé d’appliquer un principe de précaution et de ne pas proposer de préparations contenant des OGM :

Agrobs (DE)

Allen & Page (UK)

Baileys (UK)

Blue Chip (UK)

Brandon (by St Hippolyt) (CH)

Dengie (UK)

Dynavena (FR)

Genesis (CA)

GWF nutrition (UK)

Höveler (DE)

Hy feed (AU)

Lambey (FR)

Mühldorfer (DE)

Nature’s Best (DE)

Natural Equin (FR)

Nösenberger (DE)

Reverdy (FR)

Saracen (UK)

Thunderbrook Equestrian (UK)

Total Horse Feed (UK)