Quelle quantité d’eau le chat devrait-il boire tous les jours ?

Piètre buveur, le chat a appris à boire à travers ses proies, c’est-à-dire qu’il puise ses besoins en eau par le biais de sa nourriture.

En effet, dans la nourriture ses proies contiennent 70 à 75% d’eau, ainsi il arrive que le chat passe de longues périodes sans boire, car il est peu sensible à la sensation de soif. S’abreuver dans un point d’eau n’est donc pas une habitude naturelle chez lui, contrairement au chien qui y va plus volontiers.

Il est donc fort à parier qu’un chat nourrit avec une alimentation sèche souffre de déshydratation chronique, quand bien même dispose-t-il dispose d’une gamelle ou d’une fontaine.

Le chat consomme l'eau à travers ses proies.
Le chat consomme l’eau à travers ses proies.

Le rôle de l’eau

L’eau est essentielle au fonctionnement de l’organisme et c’est aussi un élément important dans l’évacuation des déchets.

En effet, l’eau permet de diluer les déchets du sang, les minéraux en excédents, et les hormones. L’objectif est donc de fournir assez d’eau pour éliminer ces déchets, dans le cas contraire, ils s’accumulent et peuvent engendrer des maladies urino-rénales, et le problème avec ces maladies, c’est que nous n’en voyons pas les premiers signes, une crise peut donc se déclarer du jour au lendemain… et parfois même lorsque le chat est jeune.

A propos de l’odeur de l’urine (chats castrés/stérilisés) : les propriétaires s’en plaignent souvent, en fait c’est un signe d’une urine trop concentrée. Quand le chat boit suffisamment, l’urine a une odeur normale.

Un chat bien hydraté a le poil brillant, pas de pellicule et va uriner 2 à 3 fois par jour. Les pipis forment de grosses boules dans la litière, généralement de la taille d’une balle de tennis.

Quels sont les besoins journaliers ?

Les besoins en eau d’un chat, c’est 45 à 70 ml par kilo de poids vif. Pour un chat de 4 kg, cela correspond à un besoin minimum de 18cl par jour !

50g de croquettes fournissent 4ml d’eau tandis que 200g d’humide apporte 16cl d’eau. Une différence qui devrait faire pencher la balance quant à nos choix alimentaires.

Et si un chat semble boire beaucoup ? Cela peut être le symptôme d’une maladie telle que l’hyperthyroïdie, du diabète ou une insuffisance rénale.

Comment augmenter la consommation d’eau ?

On peut ensuite la prise de boissons par plusieurs astuces :

  • donner une alimentation humide,
  • ajouter de l’eau dans l’alimentation, même humide,
  • préférer une fontaine à eau en céramique (le plastique est odorant et l’inox brillant peut perturber la vision) plutôt qu’une gamelle : la fontaine est plus adaptée à la vision du chat qui voit mal de près, car l’eau en mouvement lui permet de mieux évaluer les distances.

Conclusion

L’eau est indispensable au chat et pourtant c’est un point alimentaire sous-estimé. Le libre accès à l’eau ne suffit pas à combler les besoins hydriques du chat, il est donc essentiel et vital pour lui d’être nourri avec des aliments humides.