Les boules de poils, est-ce normal ?

« Boule de poils ? Ne vous inquiétez pas, c’est normal chez le chat ! » Vraiment ? Pas sûre…

Un vétérinaire témoigne
Fern Crist est vétérinaire et dans sa vie de vétérinaire, il rencontre toujours des cas particuliers. Il avait une chatte à poils longs qui faisait des boules de poils, mais contrairement aux chats qui vaquent à leur occupation une fois la boule expulsée, sa chatte se sentait encore très mal jusqu’à quelques heures après.
Il a essayé toutes sortes de choses pour l’aider (compléments, brossage, fibres), jusqu’à la tondre 3 à 4 fois par an. Elle ne faisait plus de boules de poils, mais continuait à être prise de vomissements jusqu’au jour où le diagnostic tomba : elle était atteinte d’un lymphome intestinal.

Frustré de ne pas avoir pu résoudre ce problème qui à l’évidence, est un problème mineur pour la communauté scientifique, le vétérinaire fait la rencontre d’une praticienne lors d’une conférence. Elle lui révèle quelque chose de très intéressant : les boules de poils n’ont rien de normales.

Elle lui explique que les chats ont développé des comportements de toilettage rigoureux et que vomir n’est pas un comportement évolutif, car l’acide gastrique brûle l’œsophage et les dents. Les compléments sont fabriqués à partir de produits pétrochimiques et leur seul but est de lubrifier l’intestin, mais à l’état sauvage n’a pas besoin de ces lubrifiants : « le chat n’est pas une voiture ». Selon la praticienne, la boule de poil serait plutôt le signe d’une maladie inflammatoire de l’intestin.

Elle parle ensuite de ses résultats avec un régime pauvre en glucides et des résultats sur ses chats : la fréquence des boules de poils a drastiquement chuté.
Convaincu de cette logique, Fern Crist a passé également ses chats et ceux de ses patients à de la nourriture humide et depuis « il entend moins parler de boules de poils ».

SOURCE : The conscious cat

Boule de poils d'un chat à poils longs.
Boule de poils d’un chat à poils longs.

Expérience personnelle
Mon expérience est simple et courte : mon chat, nourri avec de la nourriture humide depuis ses 4 mois, ne fait pas de boules de poils.
L’eau est le lubrifiant naturel du transit, lorsque l’organisme reçoit assez d’eau, les poils sont évacués par les selles, mais quand il en manque, il trouve des parades : les boules de poils.

Alors, si nous revoyons un peu notre image d’Epinal de cette fameuse boule de poils ?