Une sélection de sneakers vegan et eco-friendly

Minuit sur Terre

Ces dernières années, le marché de la sneaker a explosé. Leur look décontracté s’accorde avec les tous styles et assurent un confort en toute circonstance.

Pourquoi écologique et vegan ?

L’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante après celle du pétrole, acheter des paires et des paires de chaussures a donc d’importantes répercussions environnementales.

Déforestation, élevage, souffrance animale, tannage au chrome, précarité des travailleurs (voire travail infantile), transport… voilà gross-modo tout ce qui peut se cacher derrière la fabrication d’une paire de chaussures. Il faut aussi prendre en compte que la majorité des chaussures ne se recyclent pas ou extrêmement mal, en fin de course, ce sont des déchets lourds qu’il faut incinérer ou enterrer…

Et le principal problème est que nous n’avons pas besoin de toutes ces chaussures, car nous portons en moyenne seulement 1/4 de notre collection ! Nous achetons donc beaucoup de chaussures que nous portons pas, c’est du gaspillage de ressources, de travail et d’argent…

Plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer pourquoi nous laissons bien souvent nos escarpins prendre la poussière au fond d’une armoire. En première position (64%), c’est l’inconfort qui nous empêche de porter lesdits souliers (talons trop hauts, chaussures trop serrées…). Vient ensuite le problème d’assortir la chaussure à ses tenues pour 55% des sondées, qui les rangent alors au fond du placard, le temps de trouver le look adéquat. Enfin, 41% craignent d’abîmer une paire hors de prix.

Source : Terra Femina

Alors bye bye :

  • les chaussures qui font mal,
  • les modèles « occasions spéciales » qui prennent la poussière,
  • les « je les garde parce qu’elles m’ont coûté chères », l’argent est déjà parti, il n’y a plus de regret à avoir. Au mieux, vendez-les.

Ensuite parlons du cuir. Sur le plan environnemental, social et économique, c’est une industrie qui d’énormes impacts négatifs. J’avais d’ailleurs écrit un article sur le sujet, pour ceux que ça intéresse c’est par là.

Et puis, avec toutes les alternatives que l’on commence à trouver, il devient difficile de lui trouver des bons côtés. Pour rappel :

  • il faut élever des animaux : l’élevage est une facteur important de pollution et de raréfaction des ressources,
  • lors tannage au chrome (le plus courant et le plus économique), les ouvriers des pays pauvres travaillent sans protection et les eaux usées ne sont pas traitées,
  • chaque processus entraînement d’importants transports, pour être fabriquée, une chaussure fait facilement le tour du monde,
  • le tannage au chrome a aussi des conséquences pour l’utilisateur de la chaussure puisqu’on en retrouve souvent des traces plus ou moins importantes et le risque de contamination cancérogène est accentué avec la transpiration,
  • le cuir a absorbé tellement de produits chimiques qu’il ne se dégrade plus naturellement.

Liste de marques vegan et eco-friendly

Pour ceux qui ont donc envie de shopper tout en finançant des projets plus éthiques et durables, voici une sélection de marques de chaussures vegan et eco-friendly.

Bella Storia

Ecoalf

Ethletic

Goods Guys Don’t Wear Leather

Komodo

Jules & Jenn

Minuit sur Terre

Mukishoes

Nae

Natura World

N’go Shoes

Noah

Panafrica

Perùs

Po Zu

Saola

Subtle

Umòja Shoes

Veja

Wibes

Will’s

Womsh

Zouri

Boutiques multi-marques

Avesu

DreamAct

Shoezuu