L’art équestre au XIXe siècle

Dans cet article seront présentés : Albrecht Adam, Jacques-Laurent Agasse, Rosa Bonheur, Eugène Delacroix, Alfred de Dreux, Théodore Géricault, Juliusz Kossak, Carl Vernet.

Albrecht Adam (1786 – 1862)

Albrecht Adam était un peintre allemand de batailles et de chevaux. D’abord apprenti pâtissier à Nuremberg, il commença à fréquenter l’académie de dessin où il se spécialisa dans la peinture de batailles. Il participa à la campagne de Vienne en 1809 et se fit remarquer par Eugène de Beauharnais qui le nomma peintre de cour.

Jacques-Laurent Agasse (1767 – 1849)

Jacques-Laurent Agasse était un peintre animalier suisse au style raffiné.

Rosa Bonheur (1822 – 1899)

Rosa Bonheur était une artiste peintre et sculptrice française, spécialisée dans les scènes de genre avec des animaux et la peinture animalière. À partir de 1980, plus que sa peinture, sa vie, que l’on associe désormais aux débuts du féminisme, fait l’objet de publications.

Eugène Delacroix (1798 – 1863)

Eugène Delacroix était un célèbre peintre français romantique que l’on ne présente plus. Parmi son œuvre, on compte quelques chevaux.

Alfred de Dreux (1810 – 1860)

Pierre-Alfred Dedreux était un peintre français portraitiste et animalier, spécialisé dans la représentation du cheval et proche de Théodore Géricault.

Théodore Géricault (1791 – 1824)

 

Juliusz Kossak (1824 – 1899)

Juliusz Fortunat Kossak était un peintre polonais, peignant principalement à l’aquarelle.

 

Carl Vernet (1758 – 1836)

Fils de Claude Joseph Vernet, Carl Vernet était un peintre, dessinateur et lithographe français. Contrairement à son père qui spécialisait son art dans la marine, Carl centra ses œuvres autour des chevaux. Son fils, Horace Vernet fit également parti de ses élèves.