Panier de régime : quel modèle choisir et comment solutionner les difficultés (+ partage de mes essais)

Article mis à jour le 3 juillet 2022

Le panier de régime est couramment utilisé pour lutter contre le surpoids, car il permet de réduire la quantité de fourrages ingérés de 50 à 85%. Il est donc particulièrement conseillé aux chevaux en surpoids ou atteints de SME ou de PPID (cushing).

C’est un équipement qui doit être porté H24 dans la plupart des cas, il doit donc être intelligemment conçu et correctement régler afin de ne pas devenir une source de stress ou de blessures.

Je vais d’abord aborder les problèmes, car je pense que cela aide mieux à choisir le modèle adéquat ensuite.

Les problèmes fréquents

Le cheval n’arrive pas à manger avec le panier. Il est frustré et/ou essaie d’enlever son panier.

D’abord, vérifier le réglage du panier.

On doit pouvoir passer au moins 3 doigts entre le panier et le chanfrein et 1 doit entre la bouche et le fond du panier.

 

Introduire progressivement le panier pour habituer le cheval en douceur. Associer le panier avec des friandises, le cheval comprendra plus vite qu’il y a un trou sous le panier et qu’il peut manger.

Le cheval devient « boulimique » dès le retrait du panier, ne pense qu’à manger.

Vérifier que le panier n’est pas trop restrictif, sauf cas très particuliers, l’ouverture doit être de 5 cm.

Un panier trop restrictif peut être une grande source de stress et être contre-productif dans la perte de poids : le stress peut empêcher le cheval de maigrir et peut développer un comportement boulimique, qu’il peut potentiellement conserver à vie ! Donc attention à choisir à un panier adapté dès le départ !

Ensuite, vérifier que la ration couvre bien les besoins en protéines, vitamines et minéraux, car des manques peuvent augmenter ce type de comportement.

Le cheval se blesse.

D’abord, vérifier le réglage du panier.

Suivant les modèles, il existe des protections en mouton véritable ou synthétique ou en néoprène. Sinon badigeonnez de crème cicatrisante (Cutene d’Animaderm) ou de vaseline végétale (ESC Laboratoire).

 

Le cheval use ses dents.

Appliquer une protection dans le fond du modèle (certains modèles en vendent séparément) ou choisir un modèle avec un trou et un plastique souple.

Les modèles trous n’usent (normalement) pas les dents contrairement aux grilles en plastique dur.

Le cheval ne peut plus lécher le bloc de sel.

Ajouter du sel dans la ration.

Le cheval a des tensions dans les mâchoires, ne peut plus bailler.

Vérifier la taille du panier. Prendre une taille au dessus ou choisir un autre modèle de panier.

Le cheval se fait attaquer par ses congénères à cause du panier.

Choisir un modèle pas trop couvrant voire transparent (Thinline) et introduire le panier progressivement.

Un modèle confortable

Le panier est un équipement porté 24h sur 24, donc celui-ci doit être bien choisi et bien réglé.

Préférer un modèle :

  • aéré,
  • léger,
  • avec une ouverture d’environ 5 cm,
  • avec un fond qui ne risque pas d’abîmer les dents,
  • qui peut se rompre en cas pression trop élevée.
    Pour les modèles où le licol doit être ajouté, ce type de licol de sécurité se trouve aussi.

Concernant les tailles, il vaut mieux prévoir trop grand que trop petit. En effet, plus le cheval aura de la place pour ses mâchoires (comme le fait de pouvoir bailler), moins il sera gêné par le panier.

Entretien du panier

Le fond du panier doit être régulièrement rincé afin d’éliminer le sable et la terre qui peuvent se coller dans le fond et potentiellement abimer les dents et les gencives.

De même si le panier ou les protections sont pleines de terre ou de sable, il vaut mieux les rincer pour éviter que la peau ne s’irrite.

Les protections en mouton peuvent se gorger d’eau de pluie, ce qui alourdit le panier, donc si vous pouvez, prévoyez un deuxième set pour laisser l’autre sécher.

Les modèles disponibles

As – das Pferd im Blick

  • Type de restriction : grille
  • Réduction alimentaire : de 65% à 85%
  • Matière principale : cuir
  • Matière du fond du panier : plastique dur
  • Protection pour les dents : oui (en plus)
  • Poids : lourd
  • Licol intégré : oui et non
  • Sécurité : les rivets sautent en cas de nécessité
  • Accessoires anti-frottements : oui
  • Prix sans accessoires : 80 euros

EasyGrazer

  • Type de restriction : ouverture ronde de 5 cm
  • Réduction alimentaire : 50%
  • Matière principale : biothane
  • Matière du fond du panier : plastique souple
  • Protection pour les dents : oui (inclus)
  • Poids : léger
  • Licol intégré : oui
  • Sécurité : les rivets sautent en cas de nécessité
  • Accessoires anti-frottements : oui
  • Prix sans accessoires : 165 euros
EasyGrazer

Greenguard

  • Type de restriction : grille
  • Réduction alimentaire :
  • Matière principale : plastique dur
  • Matière du fond du panier : plastique dur
  • Protection pour les dents : oui (en plus)
  • Poids : léger
  • Licol intégré : non
  • Sécurité : choisir un licol de sécurité
  • Accessoires anti-frottements : oui
  • Prix sans accessoires : 65 euros
GreenGuard

Harmany

  • Type de restriction : grille
  • Réduction alimentaire : 25 à 50%
  • Matière principale : plastique
  • Matière du fond du panier : plastique dur
  • Protection pour les dents : non
  • Poids : léger
  • Licol intégré : non
  • Sécurité : choisir un licol de sécurité
  • Accessoires anti-frottements : non
  • Prix sans accessoires : 80 euros
Harmany

Harry’s Horse, QHP, Showmaster; Tough1 Easy Breathe

  • Type de restriction : ouverture rectangulaire 3×5
  • Réduction alimentaire : 50%
  • Matière principale : nylon
  • Matière du fond du panier : plastique assez souple
  • Protection pour les dents : oui (inclus)
  • Poids : Moyen
  • Licol intégré : oui
  • Sécurité : licol à velcros
  • Accessoires anti-frottements : contour en néoprène
  • Prix sans accessoires : entre 20 et 50 euros suivant la marque
Type de modèle que l’on trouve chez Harry’s Horse, QHP, Showmaster, Tough1 Easy Breathe

ThinLine

  • Type de restriction : ouverture ronde à agrandir (2,5 cm à l’achat)
  • Réduction alimentaire : dépend de l’ouverture
  • Matière principale : plastique souple
  • Matière du fond du panier : plastique souple
  • Protection pour les dents : oui (inclus)
  • Poids : 300g
  • Licol intégré : non
  • Sécurité : choisir un licol de sécurité
  • Accessoires anti-frottements : non
  • Prix sans accessoires : 98 euros
ThinLine

Un panier mais pas que

Le panier de régime ne doit pas être la seule solution envisagée pour limiter la prise de poids : il faut aussi équilibrer la ration et prévoir de l’exercice (si le cheval est apte).

Un pâturage au fil permet de contrôler l’accès à l’herbe.

Un mélange de plantes peut être envisagé afin de soutenir l’organisme du cheval.

Un parage régulier et équilibré est également essentiel pour maintenir les structures internes du pied fonctionnelles.

Enfin, si le panier n’est plus suffisant, il faudra alors envisager de supprimer l’herbe et de passer sur un aménagement de type paddock + foin trempé.

Mes aventures (mises à jour) avec les paniers de régime

J’ai un poney « easy keeper », donc à la belle saison, je l’équipe d’un panier. Mais pas nécessairement tout le temps, car on gère l’herbe au fil. Donc dépendant du temps, de l’herbe et de son poids, j’ajuste avec le panier.

Il est assez sensible, c’est-à-dire que si le panier ne lui convient pas, il devient nerveux et boulimique. Comme je ne veux pas nourrir ce comportement, j’ai dû tester plusieurs modèles.

Le tout premier modèle testé était un AS (Das Pferd im Blick).
Je trouve que le panier fait « panier confortable » : le mouton protège des blessures, la protection pour les dents est bien souple. Par contre, j’ai relevé des petits inconvénients : la matière en cuir nécessite d’être entretenue et le fait que le panier soit assez couvrant et lourd.
Mon poney n’a pas aimé le fond en grille (trop restrictive pour lui) et l’odeur du cuir du panier. Il s’enfuyait quand il le voyait, donc j’ai dû trouver autre chose.

J’ai alors opté pour l’EasyGrazer, un panier moins restrictif et plus léger.
C’est vraiment un super panier ! MAIS je l’ai retrouvé de nombreuses fois cassé alors que mon poney le portait assez peu :

  1. le fond du panier s’est décousu parce qu’il le frottait au sol,
  2. une lanière a été sectionnée en deux et je n’ai pas réussi à la réparer,
  3. soit, le panier s’est accroché quelque part, soit il y a eu un jeu entre eux, mais toute une partie a été arrachée. Un panier doit lâcher pour la sécurité du cheval/poney (j’avais même pris des rivets de rechange au cas où), mais là, j’ai perdu la motivation de le réparer. En gros, je le répare et 3 jours après, il a de nouveau quelque chose…

Du coup, je me suis résolue à prendre un panier comme ceux qu’on voit en sellerie (Harry’s Horse pour le mien). Au début comme panier de secours, mais c’est finalement devenu le panier principal.
J’ai tout de même customisé  le panier pour le rendre adapté et confortable : j’ai fait une ouverture de 5 cm et j’ai coupé les lanières devant les naseaux.
Résultat : j’ai un panier moins cher, avec un fond qui n’abîme pas les dents, une ouverture pas trop restrictive et respirant. Bref un panier qui valide tous les critères, la meilleure solution dans mon cas !