Cassia, carraghénane… ces additifs controversés que l’on trouve dans les boites pour chats

Largement utilisés dans la pet food, certains gélifiants sont pourtant loin d’être la panacée pour la santé. Parmi eux, il y a la cassia, le carraghénane, la gomme de guar et le xanthane.

La gomme de cassia E427
La gomme de cassia est une fibre alimentaire obtenue à partir des graines de cassia.
Selon le FEEDAP a conclu que seule la gomme de cassia purifiée et semi-raffinée est sans danger pour les chats et les chats à hauteur de 13.2g/kg. Cet additif est néanmoins reconnu pour ses effets allergisants sur la peau et les voies respiratoires et est potentiellement irritant pour la peau et les yeux. A noter que le FEEDAP n’a pas réussi à déterminer l’efficacité de la gomme de cassia comme gélifiant.
SOURCE : EFSA

Le carraghénane E407
Le carraghénane est obtenu à partir d’algues rouges, il est très présent dans l’alimentation humaine (remplace souvent la gélatine dans les aliments végéta*iens) et animale, les produits ménagers et les cosmétiques.
Le carraghénane est pointé du doigt depuis les années 60,  la recherche ayant fait le lien entre le carraghénane alimentaire et les problèmes gastro-intestinaux chez les animaux de laboratoires, incluant la colite ulcéreuse, les lésions intestinales, les ulcérations et cancer du colon.
Une commission de la FAO et de l’OMS sur les additifs alimentaires déconseille d’utiliser le carraghénane ou des extraits d’algue alimentaire Eucheuma dans l’alimentation pour enfants. Et des organisations non gouvernementales, telles que le Cornucopia Institute, une ONG surveillant la législation alimentaire et agricole, ont demandé que le carraghénane soit retiré de l’alimentation biologique certifiée par le Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA).

La gomme de guar E412
La gomme de guar est fabriqué à partir d’une légumineuse appelée Cyamopsis tetragonoloba qui pousse principalement en Inde et au Pakistan. Ces graines ressemblent à des haricots verts et l’additif alimentaire produit à partir d’eux ressemble à la farine.
La gomme de guar est utilisée comme épaississant, stabilisant et émulsifiant dans les aliments grâce à sa texture uniforme et ses propriétés pour former des gels, elle est d’ailleurs souvent utilisée avec de la gomme xanthane.

La gomme xanthane E415
La gomme xanthane est issue d’une bactérie. Considéré comme un ingrédient sans danger, elle est pourtant suspectée d’être à l’origine de troubles intestinaux et d’allergies. En effet, bien que son utilisation est approuvée par la FDA, la gomme xanthane a été identifiée en 2011 comme étant la cause d’une forme mortelle de la colite responsable de plusieurs maladies infantiles et des décès.

Comment les éviter ?
Malheureusement, la législation n’impose pas aux fabricants de mentionner l’utilisation de ces gélifiants. Certains font tout de même preuve de transparence et l’affichent dans leur composition, d’autres peuvent vous les fournir si vous les contactez. A force de pratique, on reconnait les pâtés très gélifiées : elles sont en générale très compactes. Le prix peut aussi être un indicateur, car ce sont souvent les marques pas trop chères qui en utilisent le plus.

Crédit photo

2 commentaires sur « Cassia, carraghénane… ces additifs controversés que l’on trouve dans les boites pour chats »

  1. Donc impossible de savoir si ce que l’on achete en contient du coup ! J’achete de la paté Feringa et rien n’est indiqué ! Du coup pas possible de savoir s’ils utilisent quelconque gélifiant ou autre 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.