Wintec et sa nouvelle technologie HART

Wintec c’est une marque géniale en matière d’adaptabilité, d’innovation, de technicité et de choix des matériaux. Une technologie et un savoir-faire proposés à un prix abordable.

La marque vient tout juste de redessiner ses selles et de lancer de nouveaux modèles, ce sera donc l’occasion pour moi de vous présenter un petit récap’ de la gamme.

Il n’y aucun lien commercial ou partenariat dans cet article.

L’histoire

L’histoire commence dans les années 80 : Wintec décide de développer une selle synthétique de course aussi légère et performante qu’une selle en cuir. Et c’est un succès : les jockeys adhèrent, surtout en Angleterre.
En 1986, Wintec développe ce qui sera la Wintec 100. Les cavaliers sortent des couleurs traditionnelles pour la choisir en bleu, rose, rouge, gris ou jaune… une petite révolution.

Fin des années 80, Wintec développe l’Equi-Suede, un matériau unique qui donne du grip et du confort à la selle. Durant cette même période, la gamme s’agrandie et on trouve désormais des modèles mixtes, saut, stock, endurance.

En 1989, Wintec et Isabell Werth développe le best-seller de la selle de dressage et la nomment tout simplement la Wintec Isabell Werth.

10 ans plus tard, soit en 1999, Wintec lance le EASY-CHANGE Gullet System qui permet d’ajuster l’ouverture de la selle par un système d’arcade interchangeable.

En 2001, Wintec lance le CAIR Cushion System, les panneaux ne sont alors plus remplis de mousse ou de laine, mais d’air ! Cette innovation fera grand bruit et recevra plusieurs récompenses.

En 2007, Wintec met sur le marché le CAIR PANEL INSERT SYSTEM qui se compose de cales à placer sous les panneaux. L’ajustement des panneaux devient alors très précis.

En 2012, Wintec groupe ces deux technologiques sous la dénomination EASY-CHANGE FIT SOLUTION.

En 2014, Wintec lance les selles Lite : des selles deux fois plus légères qui rappellent les premières Wintec 100 dont beaucoup sont encore nostalgiques.

Fin 2019, la dernière innovation se nomme HART pour Horse and Rider Technology. Wintec redessine ses selles : la selle est plus moelleuse et plus souple, l’arçon devient aussi plus flexible. La marque innove aussi en lançant sa première selle haut garrot et propose aussi plus de selles en profil wide et un siège plus plat sur certains modèles.

Les matériaux Wintec

Trois matériaux sont utilisés :

  • Equi-Leather : 250, 500
    C’est un matériau résistant qui imite les propriétés du cuir sans les contraintes d’entretien.
    Comme le cuir, il laisse le cavalier libre de ses mouvements.
  • Equi-Suede : 2000, Pro, WintecLite D’Lux, IW, Endurance
    C’est un matériau qui ajoute du grip et du confort à la selle.
    Il a encore plus d’accroche quand il est mouillé, mais il sèche plus difficilement que les autres matériaux.
  • Equi-Fabric : WintecLite
    C’est un matériau léger et économique, mais fragile et pas le plus esthétique.

La technologie HART

Désormais les nouvelles selles Wintec disposent de la technologie HART :

  • toujours avec la technologie EASY-CHANGE FIT SOLUTION (Cair + Easy-Change + Insert System),
  • l’arçon est plus flexible,
  • les panneaux et la gouttières ont été élargis,
  • le siège est plus étroit.

Analyse de la nouvelle offre Wintec

(hors Stock, Western et Exercise)

Ce tableau est issu d’expérience et de recherches personnelles, ce n’est pas une communication officielle.

Les nouveautés :

  • option siège ouvert (Square Cantle, SC) sur les modèles mixtes 500 et 2000
  • nouveau modèle pour haut garrot
  • nouveaux modèles wide : Pro Dressage et 2000
  • la couleur brune disponible sur presque tous les modèles.
Wintec 2000 high wither

Les modèles qui semblent être arrêtés :

  • 250 dressage
  • Pro dressage Contourbloc
  • Icelandic 500

La gamme mixte


La gamme dressage


La gamme obstacle (option « Close Contact » possible pour les deux modèles) :


La gamme wide


La gamme pony


Les petits trucs bon à savoir

Longueur de dos et d’arçon
La taille des sièges est aussi donnée en centimètres, ce qui correspond à la taille de l’arçon, soit la surface d’appui.
Pony :

  • 14″ = 36 cm
  • 15″ = 38 cm
  • 16″ = 40 cm

Standard :

  • 16,’5 = 42 cm
  • 17″ = 43 cm
  • 17,5 = 44 cm
  • 18″ = 46 cm

Ajustement de la selle
L’ajustement de la selle doit être vérifié avec le cavalier en selle, car le CAIR prend sa forme avec le poids du cavalier.

Arcade
Avec la Gullet gauge, on peut déterminer l’ouverture d’arcade dont le cheval aura besoin.
Une ouverture d’arcade supérieure à la blanche (extra wide) indique qu’il faudra un modèle de selle Wide.
A savoir :

  • il y a 6 tailles d’arcades en profil « Standard » et 4 en profil « Wide »
  • il n’est pas possible d’interchanger une arcade normale avec une wide et vice-versa au risque de perdre la garantie et de déformer ou casser un composant.

Étrivières
Il est conseillé de choisir des étrivières en Equi-Suede quand la selle est recouverte du même matériau.

Sanglons
Il est possible de changer les sanglons courts et droits par des sanglons longs et droits pour plus de confort.

Il existe plusieurs modèles de sanglons, dont deux spécifiques aux modèles Lite :

  • Wintec Quick Change Girth Points :
    • en cuir ou synthétique
    • droits : 9″, 12″, 13″, 15″, 23″, 26″
    • Y : 15″
  • WintecLite All Purpose Quick Change Girth Points : longueur unique
  • WintecLite Dressage Quick Change Girth Points : longueur unique

Les modèles Wide et Lite peuvent être équipées de sanglons longs ou courts, cela dépend généralement du pays où elles sont commercialisées.

Les sanglons Y ne conviennent qu’aux modèles de selle au sanglage Y.

Panneaux Close Contact
Les panneaux « close contact » sont plutôt conseillés comme selle de compétition légère et plutôt déconseillés en usage intensif.

Numéro de série et année de fabrication
Sous un des quartiers de la selle (côté cheval), on trouve différentes informations :

  • les 4 premiers chiffres correspondent à l’année et au mois de fabrication,
  • les 4 suivants correspondent au numéro de série,
  • les 2 derniers chiffres correspondent à la taille du siège (en cm),
  • l’IP indique la comptabilité EASY-CHANGE Riser System.

Pourquoi Wintec ? Mon avis personnel

Si j’ai décidé de consacrer un article à Wintec, c’est parce que je considère cette marque comme l’une voire la meilleure du marché que ce soit en termes de technicité, d’adaptabilité et de prix.
Ces 5 dernières années, Wintec a fait de gros progrès de conception, notamment en développant des arçons qui s’adaptent à un grand nombre de chevaux.

Pour la petite histoire, mes premières selles étaient des Wintec, j’ai ensuite choisi Thorowgood pour son garnissage en laine, avant de faire machine arrière.

En effet, je trouve la laine très contraignante et peu sécurisante pour le dos du cheval.
C’est un matériau qui a peu d’élasticité : elle épouse les formes du cheval, mais ne revient pas à sa forme d’origine.

Plus l’on monte, plus il faut donc contrôler les panneaux. Cela veut dire qu’il faut appeler un professionnel tous les 6 mois (voire moins en cas de pratique intensive) et prévoir le budget en conséquence.
Il faut aussi prévoir que la selle puisse être immobilisé à l’atelier le temps de sa révision.

Si on fait contrôler sa selle, tout va bien.
Mais quand on ne le fait pas, bonjour les dégâts ! Les panneaux finissent très souvent asymétriques et deviennent presque aussi durs que du bois. Pire : quand on ouvre la selle, on trouve souvent de grosses boules dures pas du tout agréables pour le cheval.

Et malheureusement, il faut aussi trouver LA bonne personne pour faire l’entretien.

Du coup… un garnissage en laine, c’est bien quand on a du temps, de l’argent et un bon pro dans son carnet d’adresses. Moi, ce n’est plus un risque que je veux prendre.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas contrôler sa Wintec, mais en termes de conception et d’ajustements, la marque a une souplesse que les autres marques n’ont pas.
Il n’y pas besoin d’envoyer la selle à l’atelier, les panneaux ne craignent pas la déformation (sauf cavalier très lourd ou « crevaison) et il est très facile de changer l’arcade ou de placer des cales en cas de besoin.

Retour d’expérience

J’ai récemment acquis la nouvelle mixte 500 SC HART.
Visuellement, la nouvelle Wintec HART est vraiment jolie et le cuir est bien imité.
Au toucher, on sent que l’Equi-Leather a été retravaillé, il est beaucoup plus souple qu’avant.
Les panneaux ainsi que le siège sont plus moelleux, c’est vraiment appréciable.

Côté cheval, elle s’est très vite bien ajustée et a été très bien acceptée (Poney ayant l’habitude de s’exprimer quand cela ne va pas). Petite précision utile : il faut absolument la tester avec le poids d’un·e cavalier·ère pour que la selle prenne véritablement sa forme. C’est vrai avec toutes les selles, mais c’est encore plus vrai avec la HART.

Côté cavalier·ère, la selle offre une posture non contraignante et naturelle (dans sa version mixte), la jambe n’est pas tirée en avant, l’enfourchure est plus étroite, donc on se rend rapidement bien et à sa place dans cette selle.
Bref, une selle validée à 100% !